Skip to main content

La menuiserie LCM Design dans les DNA

article dna menuisier

L’œuvre d’une vie

Menuisier à Ostheim, Yann Le Cornec vient de mettre la dernière main à une pièce d’exception. Il la présentera lors de l’épreuve qualificative de la 27e édition du concours du meilleur ouvrier de france (M.O.F.) qui se déroule tous les quatre ans.

LES PRIX DU LABEUR

Yann Le Cornec, a créé LCM Design en 2012. Une société où travaillent cinq personnes,  et dont l’activité progresse de 10 à 15 % chaque année. Ancien compagnon du Devoir, titulaire du brevet de maîtrise de menuisier de bâtiment et d’agencement, l’artisan originaire de Toulouse a obtenu une médaille au concours Lépine organisé dans le cadre de la Foire européenne de Strasbourg, en 2016. La même année, il a remporté le 3e prix du concours régional Faisons éclore les talents de l’association Yago…

Sans l’ouvrir, l’on peut aussi y glisser des messages. « Il a une autre particularité : le dessus peut se déclipser. » Se conformant scrupuleusement aux plans et instructions remis à chaque candidat, Yann Le Cornec a contourné sans crainte les difficultés. « J’y ai travaillé autour de Noël, seul dans mon atelier. C’était très compliqué, mais j’en avais besoin. Parfois, cela fait du bien de se  retrouver face à son métier ». Avec, en tête, cette ambition de « valoriser le savoir-faire français. » Pour concevoir cette boîte de 84 mm de haut, 420 de long et 336 en profondeur, l’artisan a dû se conformer à des consignes très précises  des meilleur ouvrier de france. Le résultat est à la hauteur. Combien vaudrait-elle si elle était commercialisée. La réponse fuse : 7 000 €.

Voir l’article complet

Source : DNA